Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Niveau

         C’est l’un des trois éléments constituant les signes des initiés, avec l’équerre et la perpendiculaire. Cette ternarité est en liaison directe avec les trois fonctions qui dirigent la loge. Le niveau est l’outil du Premier Surveillant, et il comporte, comme le fil à plomb du Second Surveillant, un peson en forme de cœur. Cela rappelle que dans toutes les dimensions de la manifestation, c’est l’intelligence du cœur qui doit primer

         Le niveau permet au Premier Surveillant de donner corps à la création en Esprit, de lui insuffler la puissance nécessaire, de donner au Temple force et vigueur.

         Ayant travaillé comme Apprenti en profondeur, le Compagnon doit maintenant étendre sa connaissance en l’élargissant dans le plan horizontal que lui donne le Niveau. Le passage de la « Perpendiculaire au Niveau » pousse à une dynamique par le changement de plan qu’il implique.

         C’est cela qui permet au Compagnon de manifester les lois de création et de les rendre perceptibles. Il explore l’étendue de la manifestation, des régions inconnues de l’homme, pour prolonger la création. Ainsi peut-il parvenir à percevoir la voix des Initiés Passés à l’Orient Eternel.

         Etymologiquement, le mot niveau vient du latin « libra », qui signifie balance. Il permet de rester en équilibre alors que l’on s’élève sur la verticale et qu’on élargit son champ de vision : de la même façon qu’en gravissant une tour on découvre à chaque palier un horizon de plus en plus vaste.

         Il est la clé de la cohérence dans les explorations périlleuses du Compagnon en le liant en permanence au Temple.

         Plus même, le niveau, par cet aspect de balance, fait percevoir le principe d’identité, et notamment entre les êtres porteurs d’une parcelle de lumière et qui en ont conscience. Certains ont cru voir dans le niveau un symbole d’égalité, oubliant ce concept primordial d’identité. Mais tout nivellement par la base crée une impossibilité de transcendance.

         Sans oublier aucune de ses acquisitions d’Apprenti, et en les combinant avec sa progression, le Compagnon peut découvrir, par le croisement de la verticale avec le plan horizontal, la troisième dimension, celle de la Maîtrise.


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page