Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Secrétaire

         Le Secrétaire est une des cinq lumières qui éclairent la Loge. Il fait partie, en plus des Surveillants, d’une ternarité avec le Vénérable Maître et l’Orateur. Comme tel, il émane directement de la lumière du Principe, à l’Orient. Il représente le concept compréhensible, accessible à l’intelligence vraie. Il accumule également les données pour l’Orateur, et exprime ce que celui-ci conçoit. Il permet la différenciation par laquelle toute manifestation commence.

         Du côté de la lune au sud, il donne la Connaissance du Midi, celle qui donne une forme juste à la matière. Il est la mémoire de la Loge, le gardien de la forme concrète de la Tradition. Il reflète la lumière incréée dans le travail communautaire. Il unifie les lumières dispersées, les différentes perceptions multiples des frères et les fait rayonner.

         Il n’est pas à considérer isolément, mais dans le jeu des forces d’une Loge, et sa mémoire n’est pas un enregistrement passif, mais un filtre qualitatif de l’essentiel de la démarche initiatique.

         Il rend perceptible l’esprit qui anime le Verbe. Il met en valeur les concepts et rend la spéculation opérative. Plus même, il anime la parole. Il incarne la loi de formulation, essentielle car ce qui n’est pas formulé n’existe pas.

         Dans « secrétaire », il y a le mot « secret ». Il doit développer en lui la capacité de déceler ce qu’il y a de secret, de potentiel dans l’intervention d’un frère, afin de le nourrir et de le développer. Chacun ne progressera que si le Secrétaire est capable de dévoiler les secrets intérieurs de la Communauté. Son nom réel est donc « Maître du Secret ». Il s’exprime par l’écriture sacrée, le jeu des symboles.

         Il a pour Devoir de contribuer à un dynamisme permanent de la vie initiatique. Son rôle est de préciser que le travail d’un moment prend toute sa valeur s’il est orienté dans une direction plutôt que dans une autre, afin de le rendre le plus créateur possible.

         Mémoire des lois de la Vie, et de la transmission de cette dernière en rectitude, l’office du Secrétaire, sur le plan conceptuel, touche au Mystère de la Mort et de la Vie. Il est le symbole de la semence qui meurt dans l’obscurité et le secret de la terre, se décompose pour permettre au germe de générer le plant nouveau : c’est là le stade de la putréfaction, fonction créatrice ouvertement révélée au grade de Maître, lorsque « tout se désunit » et « que la chair quitte les os ».

         Sans cette fonction, sans la mort, la vie ne pourrait être.


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page