Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Six

            Les cinq corps platoniciens contiennent le Nombre Six :

            Dans un premier groupe :

                        Le Tétraèdre a six arêtes

                        Le Cube a six faces

                        L’Octaèdre a six sommets

            Dans un deuxième groupe :

                        L’Icosaèdre a deux fois six sommets

                        Le Dodécaèdre a deux fois six faces

            Ce Nombre est donc un des liens qui unit entre eux les polyèdres sans les confondre. Il est un médiateur entre le principe et la manifestation, entre le divin et l’humain.

            Il est cependant particulièrement proche du Cube qui, si on le regarde selon une diagonale interne, donne une vision de l’hexagone. Il est donc lié à la terre, en tant que gestatrice du manifesté. Six est le Nombre de la nature et celui de la source de vie sur terre. Notamment, l’eau, sans laquelle la vie ne peut exister, cristallise selon ce Nombre.

            Il est parfait puisque la somme de ses diviseurs égale le produit de ceux-ci : 1+2+3 = 1.2.3. Il est donc la combinaison du Deux et du Trois. C’est la dualité qui génère toute la création en formant, avec l’Unité, le trois d’où sortiront toutes les fonctions créatrices. En se « regardant », à l’image du Principe, cette première ternarité céleste en engendre une seconde, terrestre cette fois-ci.

            L’étoile à six branches est effectivement composée de deux triangles équilatéraux inversés. Six est donc à la fois le principe d’inversion qui unit le haut et le bas, et la loi d’équilibre qui oppose une réaction à toute action, tout en reliant celle-ci au tout universel. Cette étoile ne peut se tracer d’un seul trait, mais par deux; elle est bien l’antagonisme de deux actions.

            Lien entre terre et ciel, tous deux porteurs des lois du principe à savoir la Sagesse, la Force et l’Harmonie, Six est le sceau du monde, le sceau de Salomon. Il divinise la terre, donc source d’immanence; et il offre toutes possibilités de transcendance. Au plan céleste, cela correspond au concept pur, à l’amour et à l’harmonie; au niveau terrestre, à la conception, au tracé du plan et à la création.

            Par le Six, on symbolise le passage de l’idée à la forme, le mouvement permanent entre le haut et le bas, un peu comme le maillet qui va de bas en haut et inversement.

            C’est donc un Nombre secret qui équilibre et sépare, qui ouvre et qui ferme. Il est ainsi celui du destin, auquel on peut échapper par la connaissance des autres Nombres.


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page