Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Pilier

         La tradition rapporte que le Temple est soutenu par trois grands piliers que l’on nomme Sagesse, Force et Harmonie, et qui correspondent respectivement au Vénérable Maître, au Premier Surveillant et au Second Surveillant. Le Carré Long est tout ce qui est hors de l’Orient. Il porte en son centre les trois piliers qui entourent le Tableau de Loge.

         Ils sont indissociables, et forment le « trois en un » ou le « un en trois ». Ils créent le temple, en reliant la terre et le ciel. En effet, la diagonale qui unit la Sagesse à la Force révèle l’essence du Cinq, et, complétée par l’Harmonie, cela suffit pour recréer le monde.

         Ainsi se révèle le quatrième pilier, invisible, non manifesté mais réel cependant, et situé en dehors du carré de la genèse. Cela nous indique que l’on passe du stade de l’abstraction, du concept pur, de l’Idée cause, à celui de la transposition dans le monde des effets, du manifesté. Il a pour nom « conception ». Il est situé sur un carré long « doré » et non plus « argenté ». Il indique ainsi le Devoir de la Chambre du Milieu qui est de participer en conscience à la genèse permanente qui insuffle, sans interruption, la lumière à la manifestation.

         Les trois piliers  sont, ensemble, dynamique et source de tout mouvement dans la loge et donnent ainsi les clefs de la Connaissance. Ils établissent une porte vers le haut donnant accès à l’invisible grâce à  trois perceptions distinctes et complémentaires de l’initiation, ce qui évite de la figer en une vérité unique et dogmatique.

         Ils déterminent un espace ou volume de création donnant la meilleure formulation de l’éternité de l’Oeuvre. Cet espace s’appelle la Chambre du Milieu, d’où sort la création produite par la loge.

         Le Maître dans son principe y réside et on peut dire qu’il est le pilier du temple.

         Il peut témoigner car les piliers sont lumineux, et révèlent leur lumière lors de l’ouverture des travaux. A chaque rituel, leur illumination assure leur résurrection, qui n’est possible qu’à partir du moment où les Trois Grandes Lumières sont correctement disposées.

         Dès lors, la pensée ternaire est le quotidien de l’initié, selon la Sagesse qui conçoit, la Force qui anime, l’Harmonie qui exprime. Elle peut se déployer jusqu’au novonaire, forme achevée du temple, chaque pilier pouvant être perçu selon les trois expressions des piliers. 


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page