Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Offices

              Le Grand Architecte de l’Univers procède directement de la Cause sans causes. Mais, par Lui, cette Cause suprême émet des fonctions créatrices qui se manifestent suivant le temps et le lieu dans des formes différentes. Ainsi le divin s’étend en plénitude dans le visible comme dans l’invisible. Le Vénérable Maître et ses neuf officiers sont les symboles incarnés du Grand Architecte et de ses fonctions de création. Les offices sont des mises en acte du Vénérable Maître selon le mythe de l’Homme Universel et reflètent son unité. Grâce à eux, la Loge incarne avec rectitude l’univers dont elle est l’image.

              A chacun d’entre eux correspond une loi fondamentale de création qui se met en œuvre par une fonction de création.

              Ces neuf personnages correspondent à l’ensemble des fonctions créatrices qui dans le temple, image du cosmos, vont permettre à la genèse de se manifester.

              Leurs aspects administratifs, tous largement analysés par ailleurs ne seront pas retenus ici.

              Tirés du latin « officium » qui signifie « service », les offices sont en effet à la disposition du Vénérable Maître représentant manifesté du Grand Architecte de l’Univers et médiateur entre le Ciel et la Terre.

              Chacun détient une des neuf puissances qui permettent la manifestation. Chacun porte l’Unité sans être celle-ci, c’est-à-dire qu’il donne une vision complète de l’univers, capable de l’expliquer, sans que cela soit total.  Par exemple, le Second Surveillant ou Maître du Symbole, voit l’univers sous son aspect symbolique.  Tout est effectivement symbole ; telle est la seule réalité intangible, au-delà des apparences. Mais en même temps, on ne peut réduire ainsi l’univers ; il y a d’autres attributs à ne pas oublier. Chaque officier incarne donc une puissance particulière d’organisation et de diffusion de la lumière.

              De par sa nature et sa fonction, le Vénérable Maître est à l’image du Verbe, l’Amour en acte.

              L’Amour est le principe essentiel, la force de cohésion de l’univers, issu du Grand Architecte que celui-ci met en œuvre pour que la création ne soit pas une dispersion irrémédiable. Chaque office détient le secret d’une des neuf lois issues de cette loi unique d’Amour ; il en est un mode d’action particulier.

              La Tétractys, chère à Pythagore, donne une image très symbolique du Vénérable Maître situé au cœur du triangle sacré et entouré des neuf fonctions de création. (Rappelons que c’est par la novonarité que l’on arrive à l’expression de la perfection).

              Il s’en dégage l’idée d’une unité que l’on retrouve dans la communauté initiatique vivante par la Règle, ou loi divine.

              Les offices forment donc un tout insécable, à l’image de la manifestation qui se réalise grâce à l’action harmonieuse des fonctions créatrices. 


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page