Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Passé-maître

         Lors de l’installation du collège des officiers, le Vénérable Maître annonce :

         « Le premier des offices est celui de Passé-Maître. C’est lui qui m’a précédé dans ma fonction et qui me transmettra sa sagesse pour me permettre de l’accomplir. Il est le soleil secret de l’atelier dont la lumière mène l’œuvre à son terme. Mon Frère Passé-Maître puisses-tu continuer à incarner la Tradition Initiatique dans son Principe et maintenir sur la voie droite les bâtisseurs réunis en ce temple ».

         Ce texte résume toute la fonction de Passé-Maître qui n’est ni un degré ni un grade, mais une qualité attachée à celui qui vient de quitter la chaire de royauté et est, de ce fait, riche d’une grande expérience initiatique.

         Son premier devoir, transmettre sa sagesse au nouveau Vénérable Maître, conditionne sa place à l’Orient, à la droite du Vénérable Maître, pour le guider dans sa nouvelle charge et l’éclairer de la lumière de son expérience. Celle-ci est figurée par son bijou qui possède :

-  L’Equerre, en tant qu’ancien Vénérable,

-  Un carré long doré, en tant que Géomètre,

- Une illustration du théorème de Pythagore (carrés construits sur les côtés d’un triangle rectangle de côtés 3, 4 et 5), figure qui permet de construire tous les Nombres, signifiant par anagogie que tous les Nombres lui sont connus dans la manifestation, au-delà du Un et du Deux.

         Son deuxième devoir est d’être le soleil secret de l’atelier. Placé au nord-est en retrait du Vénérable Maître, il est à la limite de l’incréé. Il assure la transmission de la lumière du Delta jusqu’au flambeau du plateau du Vénérable. Il incarne la Tradition dans son principe.

         Son troisième devoir est de maintenir les bâtisseurs sur la voie droite, par le respect de la Règle. C’est lui qui met en place l’Equerre et le Compas sur la Règle et qui annonce le Verbe par la lecture du Prologue de Jean.  En effet, seul celui qui est proche du Grand Architecte de l’Univers peut œuvrer sur les trois Grandes Lumières. Le Vénérable Maître ne saurait quitter son trône et descendre dans l’espace de manifestation.

         Compte-tenu de leur expérience, tous les Passés-Maîtres constituent avec le Vénérable la « Chambre des Anciens », centre de sagesse, de sérénité, et d’amour, ciment de l’ensemble de la communauté et de son harmonie. Ils choisissent chaque année le futur Vénérable Maître et le proposent au vote unanime de la Chambre du Milieu.

         Au plus près de l’Initiation finale, l’un d’eux peut donc être le gardien de la porte d’Occident : le Couvreur relie directement l’Orient et l’Occident.


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page