Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Amour

         L’observation de la nature du microcosme au macrocosme, nous montre que tout est régi par une attraction. Celle-ci revêt des aspects variés selon les formes émises par la manifestation. Cette loi d’attraction universelle est l’Amour.

         On peut dire qu’il est ce qui meut l’Univers car, sans lui, rien ne serait.

         Implicite au Principe qui est l’Unité primordiale, absolue, ineffable, il lui permet de Se regarder, de Se penser, et de Se scinder pour créer, à partir du Un, le Deux ou dualité.

         La loi d’Amour génère les mille êtres issus de la dualité. Et, en même temps, elle est la clef incontournable pour permettre, en conscience, le retour à la Cause Unique.

         L’Amour est ainsi la Cause du Monde.

         Dans son aspect Sagesse, on peut le considérer comme l’énergie spirituelle qui emplit l’univers. Elle est partout présente avec la même intensité. Une communauté initiatique la fait circuler et la concentre. Elle est le feu sans lequel rien ne peut s’accomplir et qui éclaire la conscience des hommes. Dans la Loge, cette énergie se nourrit de la substance des frères pour irradier toute la création et se manifester. Les frères doivent être les canaux de l’amour, permettant ainsi la création et la réalisation de l’œuvre.

         Le moment où l’amour communautaire se révèle dans toute sa gloire est celui du banquet (agapê signifie « amour divin »). Son feu nourrit et demande à être nourri sur tous les plans. L’énergie circule physiquement et symboliquement entre les frères et là, par la magie ainsi créée, se révèlent les mystères. Par le vin et par le pain, on boit l’amour et l’on se nourrit de la création. Communautaire par  nature, il se nourrit de chacun et de chaque communauté authentique ; c’est pourquoi il peut déjà s’appréhender dans la cellule familiale.

         Par la Maîtrise se réalise le mariage alchimique, la fusion dans l’unité. Au centre du cercle, l’être est transmuté par l’amour de la Veuve. L’homme peut alors approcher du Principe et, tel le démiurge, enrichir l’œuvre de création.

         Dans son aspect Force, l’amour est l’acte divin par excellence. Seul le Principe aime pleinement. Cet acte est ainsi décrit par Maître Eckhart :

« Le plus grand don et le plus grand témoignage d’amour que nous ayons reçu de Dieu, c’est que nous soyons enfants de Dieu ».

         Cet acte primordial permet la manifestation, qui est le passage du Un au multiple, à partir de la dualité créatrice.

         Cette énergie attractive est bien le lien qui maintient la cohésion de la manifestation et de tous ses constituants. Elle est le ciment du Principe avec Sa Création. Tel est le symbole de la corde à nœuds du Tableau de Loge dont les douze lacs d’amour en marquent bien l’universalité. Tout ce qui vit est relié. La vie maintient en cohérence les cellules d’un organisme. L’amour est l’énergie vitale.

         Ainsi s’exerce la magie de la vie, et une communauté se comporte de même, rendant initiatique tout acte accompli en conformité avec la loi d’amour (Règle). Réciproquement, par la magie de la communauté et du rite, le Compagnon en découvre les formes et les fonctions créatrices.

         Dans son aspect Harmonie, l’amour s’exprime par la dualité créatrice. Si le Principe pensait la dualité sans l’amour, il n’y aurait que dispersion et aucune possibilité de retour à l’Unité, donc pas de transcendance. La vie repose sur les deux colonnes de la dualité, à la fois dans et hors du Temple. Cela implique de concilier en permanence les contraires. Le mouvement attractif perpétue ainsi la vie depuis le microcosme de la sexualité des individus jusqu’au macrocosme de la gravitation.

         La nature l’exprime par le don de soi, par la profusion des semences pour que l’évolution de la manifestation s’accomplisse. De même, la communauté initiatique se fonde et se réalise sur le don total, le partage, afin de recréer une communauté à l’identique de la loi de nature, et reconstituer, autant que faire se peut, l’Homme Zodiacal.     


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page