Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Intuition

         « La pensée logique ne peut offrir aucune connaissance du monde de l’expérience. Or toute connaissance de la réalité vient de l’expérience et y renvoie ». Ainsi s’exprimait Einstein. De fait, sur le plan rationnel, nous attendons des réponses logiques à nos questions.

            En initiation, cela ne fonctionne pas ; la raison du cerveau, de nature lunaire n’est que la lumière réfléchie du soleil divin, qui lui, peut être connu par l’intuition. Celle-ci est la vision, l’intelligence directe des êtres et des choses. Elle est proche de la pensée divine. Elle permet de percevoir le Mystère. Elle entend l’instinct, et le traduit cérébralement, donnant une conscience claire. Elle fait passer à travers le miroir et voir la réalité au-delà des apparences. L’abstrait, au-delà du visible, n’est pas rationnel. L’intuition est la forme de pensée qui permet de l’appréhender. Mieux que l’explication, elle autorise une transmission réelle.

            Elle est l’intelligence du cœur. Cet organe est le centre vital de l’être, comme le soleil auquel il est associé symboliquement et qui est la source de vie de notre monde. Ils sont de même nature, ce qui permet au cœur-conscience de comprendre l’univers, ce que ne peut faire le seul intellect. Le cœur est le siège de l’intuition connaissante. C’est par le développement progressif de cette conscience que va se révéler en l’être la perception de sa propre réalité, et donc de son identité avec la réalité de la Création, laquelle est du domaine subtil invisible. Ainsi peut-on lever le voile du Mystère de la Vie et de la Mort.

            Découvrir et vivre l’intuition nécessite un dépassement, un détachement, une transparence, qui demandent des années de pratique communautaire. Alors chacun peut trouver les réponses qu’il ignorait mais qu’il portait en lui. Elle est une qualité en potentialité dans tout être humain. Bien qu’innée, elle nécessite d’être développée par un acte volontaire. La démarche exige un déconditionnement, afin de permettre l’ouverture des différentes portes de la conscience. La perception intuitive s’affine par une pratique des rituels et par une découverte du langage symbolique qu’il faut percevoir et non comprendre. Ce langage est fait pour bloquer le mental et rendre perplexe. Dans l’état de perplexité, il n’y a pas d’autre moyen de s’en sortir que de se laisser aller aux mouvements spontanés de l’intuition.

            L’humilité est également indispensable car elle resitue l’être à sa juste place au sein de la Création. « Bienheureux les simples en esprit car le royaume des cieux leur appartient ».

            C’est le Couvreur qui détient la loi d’intuition. Maîtrisant celle des causes, la plus haute faculté initiatique, il décèle la vérité des êtres, et ne laisse pénétrer dans le Temple que des hommes de devoir et de connaissance.

            Pour l’Apprenti, l’intuition est une sorte de danse avec les étoiles. En hiéroglyphes, « ib » signifie cœur, danse, vase, pion de jeu d’échec. La vie est donc un jeu qui consiste à danser en suivant son cœur pour devenir un réceptacle du divin. L’intelligence du cœur est mise en œuvre pour que la terre qui nous héberge devienne une terre céleste.

            Pour le Compagnon, l’intuition est l’Etoile Flamboyante.

            Pour le Maître, elle prend la forme du vin qui ouvre à l’ivresse divine.

            La pensée ternaire est un passage obligé sur la voie de la Connaissance. C’est elle qui permet d’aller au cœur du symbole, dégageant la voie à l’intuition qui pourra découvrir, alors, le concept caché. On peut également assimiler l’intuition à la voie brève ou sèche de l’alchimie, celle-ci se réalisant concomitamment avec la voie longue ou humide qui est celle de la réalisation par la pratique régulière d’une vie dans le sacré (rites, rituels, ascèse, ...). 


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page