Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Mot sacré

         Il peut être considéré comme une formulation du Verbe. Il ne se prononce pas seul mais nécessite un demandeur, un répondant et une mise en communion. Une construction rituelle se met ainsi en place et qui est donc communautaire. Il ne peut être révélé qu’au sein d’une communauté initiatique consciente de la réalité et de l’exigence de la Règle.

         Le mot sacré est l’expression du divin. Il y en a un pour chaque degré, Apprenti, Compagnon, Maître, et cette formulation est fonction des Nombres connus par l’initié.

         Au premier degré, le mot sacré est l’expression synthétique du ternaire qui est la première forme compréhensible par 1’homme du Grand Architecte de l’Univers. L’Apprenti résume ainsi sa perception de la réalité de l’Univers et de la génération du monde qui passe du Un au multiple. Il trouve sa juste place au sein de la création comme être pensant créé à l’image de son Créateur. C’est pourquoi l’art de l’Astrologie, qui révèle l’interdépendance de tous les éléments de la création, est l’apanage de son grade. La révélation du ternaire fondamental enseigne également qu’il faut abandonner le mode de pensée binaire, imparfait, restrictif, aliénant, car menant au matérialisme. La vérité se tient dans la résolution des contraires, génératrice de l’anagogie qui est l’élévation de la conscience dans la perception du divin.

         Le Compagnon, lui, n’épelle plus le mot sacré. Il affirme sa vision et sa compréhension de la Loi d’Harmonie. Son mot apporte la clé des lois de construction du monde et donc celle de la Pierre Cubique. Il accède aux lois causales que cette dernière recèle. Il détient le secret de la génération de la vie, ce qui correspond à la magie créatrice de l’initiation. Le Compagnon définit ainsi son état et montre qu’il appartient à la Chambre du Trait.

         A la Maîtrise, il se communique dans l’accomplissement des cinq points parfaits et constitue la Parole retrouvée. Les mauvais compagnons veulent la savoir, mais cela ne sert à rien. Pour la rendre efficace, il faut la connaître par le cœur en vivant dans la Chambre du Milieu. Alors le Maître s’intègre au Mystère et accède au secret de la genèse comme de sa permanence. Celle-ci ne peut se perpétuer que par le cycle de vie naissance-mort-résurrection et les transmutations qui s’y opèrent. Le mot sacré du Maître est de nature alchimique. Il implique, en effet, que celui-ci doit naître en permanence dans le Principe causal afin de participer à la création, de la nourrir de sa conscience, au sein de celle de la communauté des Maîtres, laquelle est élevée au niveau de l’Universel.

         Par ces divers mots sacrés qui révèlent la nature divine du monde, l’initié s’intègre progressivement à l’essence du Verbe. Il part de l’intégration de l’être dans la création au grade d’Apprenti, pour aller jusqu’à l’osmose totale du Maître avec le Principe, en passant par la connaissance de la magie de la vie, par le Compagnon.

         Chaque vraie communauté initiatique, c’est-à-dire souveraine et indépendante, doit être capable de formuler en justesse ces trois mots et de les faire vivre en vérité à ses membres. 


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page