Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Imprégnation cosmique

     C’est l’influence des astres sur le monde et toutes ses composantes. Si elle est facilement constatée au niveau physique (marées, météorologie, cultures...) et acceptée, il n’en est pas de même dans le domaine du subtil, de l’invisible, de l’esprit et de l’âme. La tradition, cependant, a toujours affirmé et relaté l’influence astrale sur le vivant. C’est pourquoi notre enseignement traditionnel a mis l’Apprentissage sous le signe de l’Astrologie afin de bien faire comprendre l’interdépendance étroite qui existe entre l’univers et ses créatures.

     Il s’agit, en fait, de reconnaître le déterminisme astral ainsi que le conditionnement (bon ou mauvais) qu’il génère notamment sur l’homme. La pensée matérialiste et le mythe égalitaire ont mis la liberté là où elle ne peut exister : au niveau social, intellectuel, mental... Cela a engendré de puissantes formes de conditionnement. Car, qu’on le veuille ou non, les hommes ne naissent pas égaux, pas plus que les plantes ou les animaux ; il y en a des grands, des petits, des gros, des maigres, à l’esprit vif, à l’intellect restreint.... , tous soumis au déterminisme de leur naissance ou signature zodiacale. La seule authentique liberté, et aussi la véritable égalité, résident dans la possibilité de chacun d’y échapper.

     Cette libération, impossible sur le plan physique, est, à l’inverse, parfaitement accessible sur le plan de l’âme et de 1’esprit. Grâce à ce qui distingue l’homme des autres créatures, la faculté de raison, il peut, à la condition formelle de le vouloir, se libérer des contraintes et des limites qui lui sont imposées par les astres. D’un état de vie passive, instinctive, il lui est loisible de diriger ses pensées vers une conception active, raisonnée, en adéquation avec la Loi d’Harmonie du Principe, et donc d’approcher la Connaissance pour retourner à la Cause. Il peut également valoriser tous les aspects qui lui sont positifs et les dynamiser. Ceci correspond à la seule et authentique finalité de 1’homme.

     Il lui faut vivre et non être vécu, suivre son désir de sacré pour construire son existence, et non être le jouet de son ego et de ses instincts. C’est le sens de la célèbre formule burinée au fronton de l’entrée de l’Abbaye de Thélème : « Fays ce que voudras ». Et pour cela il faut avoir une âme de guerrier, au sens évoqué par le sorcier Yaki Don Juan dans les livres de C. Castaneda.

     Compte tenu de cette importance vitale pour la création, l’imprégnation cosmique fait partie des Fonctions créatrices. Elle est manifestée en loge par l’office de l’Hospitalier. Ce dernier, en effet, et bien au-delà du domaine de la bienfaisance où il est malheureusement souvent confiné, symbolise la fraternité qui unit toute la Création. Cette fraternité est un feu permanent qui s’exprime à tous les stades de la manifestation. Elle est implicite au Principe. L’Hospitalier est celui qui transforme ce feu en amour au bénéfice de tous les frères de la communauté ; il les rend ainsi solidaires entre eux et avec tout l’univers. Ce faisant, il leur donne le moyen de comprendre et vivre la Règle divine. Cela aura pour résultat de les faire approcher de la Connaissance en les libérant peu à peu de leur déterminisme par le développement de cette parcelle du feu qu’est le cœur-conscience.

     Il ne faut jamais oublier que l’univers est baigné d’énergie spirituelle qui rayonne partout et toujours. Le rôle de l’initiation est de faire en sorte que chaque être s’ouvre à la création et se laisse imprégner par le flux cosmique à travers tous ses pores. 


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page