Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Planche

         On distingue deux sortes de planches :

La Planche tracée :

         En Loge obédientielle, elle est le rapport des précédents travaux établi par le Secrétaire. « Planche », parce que le Secrétaire étant un Maître, il sait utiliser la Planche à tracer. « Tracée », parce qu’il garde la trace, la mémoire des travaux de la Loge.

         Son utilité, si elle reste purement administrative, est de permettre aux obédiences de contrôler l’action des loges. Elle ne revêt donc aucun caractère initiatique.

         En fait, il s’agit du rapport pris en charge à tour de rôle par chacun des frères et qui constitue la vraie Planche Tracée. Sans cette mémoire, les travaux se perdraient dans l’oubli et ne pourraient servir de thème de réflexion, de témoignage auprès des nouveaux initiés.

         Ce témoignage est indispensable comme peut l’être celui des bâtisseurs de cathédrales qui nous ont transmis leur Connaissance à travers les traces laissées dans la pierre. Le mode de transmission est différent, mais l’Esprit reste le même. Chacun a le devoir de transmettre, selon ses moyens, la Connaissance perçue au sein de la communauté ; il doit redonner la trace de ce qu’il a tiré du Trésor de la Loge, augmentée de sa propre compréhension.

La Planche à tracer :

         C’est, fondamentalement, l’outil du Maître et, matériellement, une planche à dessin. Sur elle, le Maître trace les contours de l’œuvre à accomplir, à l’image du Démiurge donnant vie à la genèse sur l’œuf du monde. Conceptuellement, la planche à tracer représente le carré de la genèse permanente, que le Maître va devoir nourrir en harmonie avec les lois du devenir. Ici, l’action (ou Amour) se situe sur le plan le plus élevé de la création, c’est-à-dire l’Esprit, car c’est de Lui que naît toute vie.

         La première planche à tracer offerte à la vue de l’initié est le Tableau de Loge qui doit être vierge de tout signe à l’ouverture des travaux. C’est sur cet espace blanc que l’Expert, par délégation du Vénérable Maître, va tracer tous les symboles nécessaires et suffisants pour accomplir l’œuvre de création


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page