Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Rite

         Ce mot vient du sanscrit « rita », ordre. Il est donc ce qui est accompli conformément à l’ordre et animé par le seul maillet du Vénérable Maître. L’Expert peut être considéré comme le Maître du Rite, rappelant en permanence que l’univers doit être considéré comme ayant une structure rituelle. Il est l’expression du mythe.

         Celui-ci est en effet informel car il est concept pur. Il est l’Idée qu’ont les hommes de la genèse et de leur perception du divin en dehors du lieu et du temps. Il est donc nécessaire de le manifester pour en offrir l’exotérisme et, surtout, l’ésotérisme. C’est le rôle du rite de remplir cette fonction. Mais un mythe ne donne pas naissance à un seul rite. La tradition occidentale se rattache  à un mythe solaire, mais sa compréhension, son interprétation et son expression se traduisent par des formes différentes car il n’y a pas une seule perception de la vérité.

         La Franc-Maçonnerie, héritière de l’ésotérisme égyptien transmis en partie à travers des éléments judéo-chrétiens, comprend ainsi plusieurs rites : émulation, français, écossais rectifié, écossais ancien et accepté, memphis-misraïm, initiatique traditionnel écossais … Chacun traduit le mythe avec plus ou moins de bonheur et de réalité, en proposant soit une approche réelle du divin, ou un humanisme très éloigné du sacré, puisque l’homme y a remplacé Dieu. Le rite est ce qui permet d’atteindre la connaissance par un élargissement progressif de la conscience. C’est, en quelque sorte, le fil d’Ariane pour avancer dans le labyrinthe de l’initiation, éviter les voies en impasse et les fausses issues.

         Plus sa formulation est en adéquation avec la Réalité, plus l’approche du concept est effective. Pour atteindre sa finalité, le rite doit répondre à des critères précis.

         En premier lieu, il doit être l’exacte traduction du mythe et en contenir l’essence afin d’en ouvrir la compréhension connaissante.

         En deuxième lieu, son expression doit être vivante pour être créateur de vie.

         Enfin, il convient que ceux qui vivent en lui  trouvent toutes les voies permettant de relier la terre au ciel.

         Ces trois aspects ne peuvent être disjoints.

         Sur le plan maçonnique, il semble que les formes qui répondent le mieux à ces critères soient issues de l’Ecossisme, notamment l’Ancien et Accepté et l’Initiatique Traditionnel Ecossais. En effet, elles n’offrent aucun conditionnement soit d’ordre religieux, soit d’ordre humaniste. Elles traduisent le mythe solaire dans une grande pureté en conformité avec la tradition.


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page