Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Savoir

         Le savoir est souvent confondu avec la Connaissance, alors que ce sont deux notions bien différentes. Le premier est du ressort de la tête bien pleine, alors que la seconde est du ressort de la tête bien faite, ainsi que se plaisait à le dire François Rabelais. Le savoir s’acquiert par le travail et l’étude, et est enrichi par la mémoire. Il n’est nullement question ici d’intelligence, encore une autre notion à ne pas confondre. Pour autant, il n’est pas inutile, le tout est de le mettre à sa juste place, autrement dit celle d’un outil, précieux mais non vital.

         En initiation, le but est d’atteindre la Connaissance.

         Pour ce faire, on commence par désapprendre ce qu’on croit savoir, ce qu’on a accumulé. Le chemin est basé sur l’expérimentation. Il s’agit de mettre les frères en face d’épreuves, en face de portes. C’est la faim qu’il faut provoquer, et non la satiété, pour inciter à ouvrir l’inconnu. La Connaissance est une faculté innée, donnée en potentialité à l’homme à sa naissance. Il lui appartient de la développer ou non. C’est là sa seule et authentique liberté.

         La Connaissance est déconditionnement et fait appel aux vraies valeurs que l’homme porte en lui à l’état brut, et qui sont trop souvent étouffées, sinon détruites. La perception de la réalité de la vie demande un apprentissage. Il faut passer du monde conventionnel, profane, exotérique, au monde secret, sacré, ésotérique, mais le seul réel, cependant.

         L’Initiation permet de réaliser un tel parcours. Parmi les outils qu’elle propose, le savoir permet de faire échec à l’ignorance. Il est un des éléments qui permettent à la pensée symbolique de franchir les portes qui mènent à l’invisible, au sacré, à l’Unité causale retrouvée. Judicieusement apprécié, il aidera les éléments de perception tels l’intuition, la sensibilité, la pensée symbolique, à nourrir le Cœur-conscience.

         L’initié devra toujours passer du savoir à la Connaissance, notamment le Compagnon qui explore en détail la Pierre Cubique pour atteindre une vision directe d’ensemble. Il nous faut veiller à ce que ce ne soit pas l’inverse qui se produise, ce qui laisserait au mental la prédominance sur l’intelligence du cœur, ce qui est bien à notre époque la source de tous nos malheurs.


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page