Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Pierre Brute

      Selon le viatique d’Apprenti au R.I.T.E., « La Pierre Brute, symbolise les éléments indifférenciés qui n’appartiennent pas au monde des apparences; c’est la matière première dont dispose l’Apprenti pour participer à la construction du temple ».

      Elle est unique. On ne parle jamais d’une pierre brute ou de sa propre pierre brute, mais de LA Pierre Brute. Il serait donc très réducteur de dire qu’il s’agit de l’Apprenti. En fait, elle n’est pas de ce monde. Elle vient d’en haut, étant un jour tombée de la voûte étoilée.

      Placée dans l’angle nord-est, en tête de la colonne des Apprentis, au pied des marches de l’Orient, elle est un véritable don du ciel pour mettre ceux-ci, dès ce stade, sur le chemin de la transmutation alchimique.

            En elle se trouve la lumière du premier matin. Le tailleur de pierre travaille cette matière première pour amener au jour cette lumière. C’est un travail difficile, mais qui peut donner une première vision du Grand Architecte de l’Univers.

            En apprenant à transmuter la materia prima, c’est lui-même que le nouveau frère va apprendre à métamorphoser. Il est ainsi mis en face de ses devoirs :

            * apprendre à diriger le feu de son désir initiatique,

            * se déconditionner des influences profanes grâce à la Règle, au ciseau et au maillet qui lui sont mis en main. Alors, il pourra dominer ses contingences terrestres et atteindre à la réalité spirituelle céleste; il passera du vil plomb à l’or pur.

            Dans la Bible, il est dit que l’autel est construit de pierres brutes, donc non taillées de main d’homme. L’autel est la Pierre Fondamentale céleste d’où naît le temple. Elle diffuse la lumière, le rayonnement divin. Elle se dédouble en Pierre Brute et Pierre Cubique, qui sont donc de chaque côté de l’autel.

            Les deux coexistent. On ne transforme pas l’une en l’autre, on passe de l’une à l’autre.

            Pierre Brute et Pierre Cubique sont deux archétypes, deux modèles indissociables pour que le chantier vive. Là, selon le plan des maîtres, les apprentis préparent les pierres sous le contrôle des compagnons. Chaque pierre dégrossie est achevée par le compagnon qui la rend parlante pour qu’elle prenne sa juste place dans l’édifice.


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page