Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

La hiérarchie causale
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Pierre Cubique

          Ce n’est pas le cube mais une pierre de forme cubique. Elle est placée dans le temple au pied des marches de l’Orient, au Midi, donc dans l’espace de manifestation. Elle est indissociable mais distincte de la Pierre Brute qui se trouve de l’autre côté de l’autel des serments sur lequel se trouvent les trois Grandes Lumières. Les deux sont nées du dédoublement de la Pierre Fondamentale et sont liées au lieu de la création où « la lumière naît d’elle-même ». On passe de l’une à l’autre, mais on ne transforme pas l’une en l’autre. Tailler la Pierre Brute n’a jamais fait une Pierre Cubique. L’Apprenti découvre la Pierre Brute ; le Compagnon travaille sur la Pierre Cubique ; et le Maître atteint la Pierre Philosophale.

            Le Cinq est la clef de son architecture secrète. En effet, elle contient les cinq polyèdres réguliers (tétraèdre, octaèdre, hexaèdre, icosaèdre, dodécaèdre) en un tout cohérent ; ceux-ci sont l’expression créatrice des quatre éléments et de leur quintessence. Les éléments, à la base de la genèse, ne sont pas à confondre avec les éléments physiques. Ils sont les principes d’harmonie, les énergies primordiales (les « forces » comme diraient les physiciens modernes), émanées de l’Unité créatrice principielle et permettant la création.

            Les polyèdres sont la dynamique de la création et tout est inclus dans cette pierre. Elle recèle donc le secret de la création et contient en puissance toutes les lois vitales. Elle permet de comprendre ces lois qui génèrent l’univers.

            Si elle relève de la nature, elle est la matrice de toutes les manifestations. Elle est l’œuf du monde. Elle est la mémoire du Compagnon puisqu’elle contient tous les Nombres et leur racine.

            L’Art du Trait, qui est abordé au grade de Compagnon, permet d’entrer dans cette connaissance. Ainsi ont pu être érigées les fantastiques témoignages légués par les Initiés Passés à l’Orient Eternel : pyramides, cathédrales... Ils révèlent la parfaite maîtrise des lois de l’univers.

            Le Compagnon doit voyager dans cette pierre et en percer l’enveloppe, la déployer pour aller à son cœur. Il accède ainsi aux lois cosmiques et aux lois d’harmonie. Dans sa structure cachée, au centre, il découvre le Principe de création, le Feu principiel. Simultanément, il révèle le dodécaèdre étoilé ou quintessence en acte, avec ses douze polarisations de l’Unité principielle gestant le monde. Ces douze étoiles se condensent en l’Etoile Flamboyante.

             Cette pierre astrale est blanche, pesante, brillante comme du pur argent. Elle réalise l’union et la paix entre les éléments, dans une puissante cohésion, dans un état d’équilibre naturel, parfait et éternel. Par elle, le secret des Petits Mystères est atteint. De plus, surmontée de son pyramidion ou pointe, elle fait apparaître l’Etoile ainsi que la spirale de vie, ce qui permet d’aller au seuil de la Maîtrise.

            La Pierre Cubique est la matière même du temple, à la disposition du Compagnon. Celui-ci la reconstitue en lui-même, selon son génie propre, pour pouvoir recréer le monde et édifier l’édifice sacré.

            La Chambre du Trait, qui rassemble les Compagnons, se dévoile sous cette forme. Le Compagnon fait parler la Pierre Cubique. Il la trouve dans les formes les plus humbles de la vie. Ces formes humbles sont à la fois les plus simples (les polyèdres réguliers) et l’humus. L’humus est une matière première alchimique. De fait, cette pierre est une pierre de transmutation qui peut mener à la perception des Grands Mystères. Elle est bien la porte de la Maîtrise.


<<Retour

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page