Recherche par mot clé
 
 
Qui sommes-nous
|
Quelques concepts fondamentaux
|
La pensée traditionnelle face aux courants de la pensée moderne

L'Homme Zodiacal
|
L'Initiation
|
Questions/Réponses
|
Chambre du Symbole
|
L'Initiation féminine
|
Bibliographie
|
Nous contacter

 
Bibliographie - Compagnon


VITRIOL, les Francs-Maçons au pied du mur. Le Léopard d'Or. 1999. ISBN : 2-86377-164-7

Cet ouvrage propose une vue novatrice et vivante des mystères initiatiques cachés au plus profond des rituels maçonniques. Ceux-ci sont porteurs d’un héritage traditionnel exceptionnel par son mythe fondateur et ses symboles.

L’initiation ne peut descendre dans la rue sans risquer de devenir une officine de bienfaisance. Elle ne peut non plus se centrer sur l’humanisme sans risquer de mettre l’homme à la place du divin et de tuer ainsi toute espérance.

Par ses trois degrés fondamentaux, sa mission est de maintenir vivante la pensée spirituelle la plus haute afin d’apporter aux hommes du 21ème siècle les moyens de transcender cette formidable évolution qu’est la mutation vers l’ère du Verseau.

Ce livre tente ainsi d’apporter une réponse authentique aux questions fondamentales que tout être se pose tôt ou tard : Qui suis-je ? D’où viens-je ? Où vais-je ?



Quelques suggestions de livres pour les Compagnons
AUTEUR TITRE EDITEUR GENRE
CASTANEDA Le voyage à IXLAN. Les leçons de Don Juan. Gallimard, Rocher Témoignage
CASTANEDA Histoires de pouvoir Gallimard, Rocher Témoignage
Fournier des Corats La proportion égyptienne et les rapports de divine harmonie TREDANIEL  
G. Meyrink Le visage vert ROCHER Roman
Matila C. Ghyka Le Nombre d Or Gallimard  
Matila C. Ghyka Esthétique des proportions dans la nature et les arts ROCHER  
P. Talemarianus De l Architecture Naturelle    
Pierre DANGLE Le Livre du Compagnon Maison de Vie  
PLATON Timée. Banquet GF Flammarion  
RA Schwaller de Lubicz Le miracle égyptien Champs Flammarion
Roger BEGEY La quadrature du cercle et ses métamorphoses ROCHER  
Roger BEGEY La géométrie sacré ou la magie des formes ROCHER  
Théo Koelliker Symbolisme et Nombre d Or Arma Artis  
Théodore SCHWENK Le chaos sensible Ed du centre Triades
  Cahiers et livrets de Boscodon    
W.A. MOZART Livrets des opéras : DON JUAN, COSI VAN TUTTE    


Le Compagnon Franc-Maçon, ce méconnu. Le Léopard d’or. ISBN 978-2-86377-264-5

Il y a de nombreuses années, après avoir vécu le rituel du grade de Compagnon du REAA et l’avoir étudié en profondeur, nous sommes arrivés au constat que celui-ci n’était pas initiatique mais d’essence très profane et n’avait pas sa place tel quel dans un corpus rituel cohérent d’un ordre initiatique.

Nous avons donc décidé de le reformuler complètement. C’est celui-ci que notre loge propose dans ce livre avec le résultat des recherches qui en découlent après de nombreuses années de pratique en Chambre du Trait, appellation pour nous essentielle qui devrait remplacer l’expression de comité de Compagnons utilisée par les quelques loges maçonniques qui travaillent, un peu, sur ce grade.

Ce rituel conserve le Nombre Cinq, les cinq sens mais uniquement dans leurs perceptions immatérielles, l’Etoile flamboyante et la Pierre Cubique. Les Grands Initiés n’y ont pas leur place (car qui dit grand implique-t-il que d’autres seraient petits ? Et d’ailleurs, pourquoi n’en conserver que cinq ? Leur choix semble bien arbitraire). Il en est de même pour les arts libéraux qui ne sont pas spécifiques du grade de Compagnon (Sept n’est pas compagnonnique et le trivium est plus proche de la maîtrise que des autres grades). Les ordres d’architecture sont syncrétiques (les ordres toscan et composite ont été rajoutés par les romains aux trois ordres grecs dans une certaine confusion) ; intéressants puisqu’ils mènent aux proportions, ils se noient malheureusement dans la forme et l’ornementation ; ils sont donc bien insuffisants pour aborder l’Art du Trait. Quant à la maxime « gloire au travail », il nous semble que seuls le Grand Architecte et le Principe de création doivent être glorifiés, et l’Apprenti comme le Maître ne sont pas moins concernés par le travail que le Compagnon. Surtout, enfin, ce grade essentiel mérite mieux que des pancartes bien peu évocatrices et quelque peu ridicules.

Puisse cet ouvrage provoquer un choc de conscience auprès des nombreux Francs-Maçons qui cherchent au-delà des contraintes que prétendent mettre les obédiences qui, par nature, ne sont pas initiatiques. 

TABLE DES MATIERES

 

PREFACE

 

LES CONDITIONS D’ENTREE DANS LA CHAMBRE DU TRAIT

  • L’Apprenti a œuvré dans la Chambre du Symbole et il a le désir de passer de la Perpendiculaire au Niveau

  • Il a fait son temps. Le Second Surveillant est content de son travail et les Maîtres ont décidé de son augmentation de salaire lors d’une tenue en Chambre du Trait

  • Il prouve sa qualité par le tuilage rituel

 

COMMENT VOYAGER

  • Le Nombre secret du grade de Compagnon : le Cinq. L’âge du Compagnon.

  • La Règle sur l’épaule gauche, maillet et ciseau en main droite

  • Le passage de la Pierre Brute à la Pierre Cubique pour aller au cœur de cette dernière

 

PREMIERE ETAPE DU VOYAGE

  • Depuis le pilier Harmonie, la vision de l’Equerre portée par le Second Surveillant

  • L’ouverture des cinq sens

  • Le Secrétaire, clef de l’Odorat

  • L’Orateur, clef du Goût

  • Le Second Surveillant, clef de l’Ouïe

  • Le Premier Surveillant, clef du Toucher

  • Le Vénérable Maître, clef de la Vision

 

DEUXIEME ETAPE DU VOYAGE

  • Le Compagnon garde la Règle sur l’épaule mais pose ses outils

  • Depuis le pilier Force, la vision du Compas porté par le Premier Surveillant :

    • Le Compas clef de la mesure ; les rapports ; les proportions

    • La Règle d’Or, le Nombre d’Or

    • L’éveil des facultés créatrices par le science du Compagnon : l’Orient et l’Art du Trait

    • La Géométrie sacrée. Ce que tu traces te trace

    • Créer ses propres outils

  • L’Etoile Flamboyante
  • Le Gamma de Pythagore
  • Des tracés de l’étoile
  • La nature du Quatrième Pilier
  • Les deux sphères à l’orient ; lien avec les polyèdres

TROISIEME ETAPE DU VOYAGE

  • La Pierre Cubique et la recherche des formes les plus humbles de la vie

  • Le Tétraèdre. Son occultation par le Cube

  • L’Octaèdre et l’Octaèdre flamboyant. La naissance à l’universel

  • L’Hexaèdre. La multiplication de toute chose par elle-même

  • L’Icosaèdre. La multiplication alchimique

  • Le Dodécaèdre. La quintessence

  • Le Dodécaèdre étoilé. Le jeu de l’ensemble des Nombres

 

LA QUINTESSENCE DU VOYAGE : LA SPIRALE

  • Nature. Les différentes sortes de spirales

  • Tracés

  • Le voyage vers la porte de la Maîtrise

  • La perception du centre, du cœur des choses, l’axe du Temple

  • Le voyage de la Pierre à l’Etoile. Les mondes et les formes communiquent entre eux

 

LA NATURE DU GRADE DE COMPAGNON

  • L’Equerre et le Compas entrecroisés sur l’autel

  • Le serment de Compagnon

  • La Chambre du trait

  • Le Tablier de Compagnon

  • Le Signe d’ordre

  • La marche du Compagnon

  • Le Tableau de Loge

  • Le travail sur la Pierre Cubique à Pointe. La mémoire du Compagnon ; le mouvement intemporel

  • Le salaire sur la colonne du Midi ; la résolution des contraires et le croisement des énergies

  • Le tracé du Chef d’œuvre :

    • Un travail quantitatif et qualitatif, exceptionnel et créatif

    • L’usage de la parole qui modèle la matière ; la capacité de formulation

    • Transformer ses intentions en pensées justes

    • Il est LE voyage du Compagnon

  • Voir l’univers dans la circulation des énergies : la Magie, clef du monde des formes

  • Le Compagnon Fini. L’inversion des lumières et la fin des Petits Mystères

ANNEXES

Tableau de Loge

Rituel de passage

Rituel en Chambre du Trait

L’ouverture de la Pierre Cubique


<< Bibliographie

<<Accueil | Nous contacter | ^ Haut de page